Qu’est ce que le bikepacking?

A l’image des skieurs s’éloignant des centres de ski pour attaquer la neige fraîche des montagnes immaculés, le vélo d’aventure s’écarte des fidèles routes d’asphalte pour se diriger vers des itinéraires plus évasifs. Les sentiers infranchissables du passé se transforment ainsi en merveilleux terrains de jeux. Chemins forestiers, rivières, sentiers rocailleux ou pistes de moto, l’absence de consistance définit l’essence même de l’aventure.

L’équipement

Tout débute avec le choix du vélo. Sans rentrer dans les habituels conflits de marque ou de performance, concentrons-nous sur la géométrie. Sorte d’hybride situé entre le classique vélo de route et le vélo de montagne, certains le qualifient de « gravel bike » ou encore de vélo d’aventure. Le concept repose sur un bolide aux courbes amples, laissant place à des pneus larges, une position relevée, un attirail de supports (ou du moins la possibilité d’installer multiples bouteilles, rack avant, sac de cadre, etc) et un groupe de vitesses permettant de franchir tous les obstacles (il faut pouvoir mouliner!). Pour terminer, l’idée principale consiste à déporter le poids vers l’avant du vélo pour bénéficier d’un meilleur ballant, donc d’une tenue de route plus permissive sur les chemins cabossés.

Ancienne méthode
velo-touring
Style Gravel
gravel-bike
Full Aventure
velo-montagne

Dessins issus du livre Roll With It


Les types de sacoche

Sans doute l’item le plus important, le contenant dans lequel se glisse vêtements aérodynamiques, attirail de survie et réserves caloriques, vaut la peine d’être dûment sélectionné. Les options sont multiples selon la quantité d’objets à transporter, nommons les essentiels:

  • sac de selle – remplaçant de l’éternel rack arrière, il est purement utilisé à titre exhibitoire en y plaçant tasse de métal, corde d’escalade ou gougounes à l’extérieur;
  • sac de cadre – fort pratique si la géométrie du cadre l’accepte, cet emplacement figure comme le choix de prédilection pour y placer outils et autres objets de chasse quelque peu pesants;
  • sacoche de guidon – dédié à des objets volumineux, mais légers comme des guenilles ou un sac de couchage;
  • sacoches avant/fourche – grâce à son centre de gravité très bas, le poids s’avère peu rebutant. Mettez-y tout ce qui traîne! 

Avec ou sans pédale à clip?

Si vous n’êtes pas familier avec le système de pédale automatique, les premières sorties ne figurent probablement pas comme le bac à sable idéal. Un initié au cyclo-tourisme ne percevra pas de grandes différences et vous aurez tout autant de plaisir avec des souliers ordinaires!
Il est intéressant de mentionner l’existence de nombreux types de chaussures de vélo, certaines plus polyvalentes avec un design proche d’une paire de randonnée par exemple.


Outils

Kit de base (sortie d’une fin de semaine)Kit complet (aventure et contrées lointaines)
  • multitool avec tous les indispensables (dérive-chaine, hexagonale, étoile, torx pour les freins à disque);
  • cuillères (instrument permettant de sortir le pneu en cas de crevaison);
  • patchs et chambre à air; mini pompe (un manomètre ne s’avère pas du luxe);
  • gants en latex (terminé les mains noires);
  • câbles de vitesse + frein
  • lubrifiant pour chaîne; clé à cassette; clé à rayon;
  • 3-4 rayons supplémentaires (avoir chaque taille correspondant à vos roues);
  • patch pour pneus;
  • clé de 15mm ou allen-key de 8mm (se trouve sur nombreux multitool) pour les pédales;

Applications, cartes et planification

  • Bikemap.net : permet de tracer des itinéraires sur l’ordinateur avant de les exporter en .gpx;
  • OsmAnd (cellulaire) : GPS hors ligne gratuit dans la limite de certaines fonctions. Il suffit d’importer des .gpx et de télécharger les cartes associées (Vermont, France, etc);
  • Gravelmap : répertorie des sentiers de graviers. A ne pas considérer comme une source exhaustive, mais outil très pertinent;
  • Fatmap : outil très ludique grâce à ses cartes 3D et ses options de présentations riches en paramètres (élévation, zones de plat, etc).

Astuces

  • Comment nettoyer ses freins à disque comme un pro? Utilisez simplement du papier de verre et de l’alcool à friction.
  • A compléter…

Page toujours en cours de rédaction!